Comment accueillir un enfant en situation de handicap ?

Accueillir un enfant en situation de handicap

Bonjour,

Aujourd’hui, je vous présente comment accueillir un enfant en situation de handicap.

« Mon enfant n’est pas un enfant comme les autres, mais comme les autres, il est un enfant » (un parent).

Ce n’est pas la tâche d’une seule personne, c’est l’affaire de toute une équipe.

A. Les QUESTIONS À SE POSER pour guider la démarche :

1. VOLONTE POLITIQUE : sur quelle « volonté politique » s’appuyer pour mettre en oeuvre ou développer l’accueil en direction des enfants en situation de handicap ? Est-ce que le projet est inscrit dans le projet communal, associatif ?

2. OFFRE DE SERVICE : Est-ce que l’offre de service est inscrite dans le projet d’établissement ?

3. REPERAGE DES BESOINS DES FAMILLES : réunions d’informations, coordination des services, etc.

4. RESSOURCES INTERNES ET EXTERNES : Identifier les personnes et les services ressources : CAF, mairie, MDPH, CD, etc.

5. TRAVAIL EN RESEAU : Camps, IME, MDPH…

6. FREINS ET RESISTANCES : Quels sont les freins au niveau des professionnels (peur, représentation, formation, compétences, savoir-faire, soutien à la famille, surcharge de travail, etc.) ? Quels sont les freins au niveau des familles (inquiétudes par rapport aux besoins de leur enfant, confiance, risques de santé, soins, projet d’accueil individualisé, etc.) ? Quels sont les freins économiques (adaptation des locaux, information, recrutement etc.) ?

B. ACCUEILLIR UN ENFANT EN SITUATION DE HANDICAP C’EST :

– D’abord ACCUEILLIR UN ENFANT : un enfant en situation de handicap est un enfant avec les mêmes besoins fondamentaux que les autres enfants (pyramide des besoins de MASLOW : physiologiques, de sécurité, d’appartenance et d’affection, d’estime de soi, de réalisation de soi).

– CONNAITRE ET RECONNAITRE SES BESOINS SPECIFIQUES : sa différence, ses compétences, sa singularité, ses potentialités, son rythme propre de développement, ses besoins particuliers, son mode de communication.

– LUI DONNER LES MOYENS : de vivre en collectivité, de se sentir en sécurité avec et au milieu des autres, d’être stimulé par des activités adaptées, de s’épanouir.

– PREVOIR : un temps d’adaptation parfois plus long pour pouvoir mieux le connaître, et connaître ses parents ; une plus grande souplesse pour s’adapter à ses besoins et aux choix éducatifs de ses parents ; un temps d’accueil qui doit se conjuguer avec les soins ; un temps d’accueil qui peut se prolonger jusqu’à ses 5 ans révolus.

– ELABORER UN PROJET D’ACCUEIL INDIVIDUALISE (PAI) : préparer sa venue au sein du groupe d’enfants et de parents ; adapter l’environnement à ses besoins, rendre les activités accessibles ; évaluer régulièrement, avec les parents, les professionnels de l’équipe et les partenaires de soins, la réponse à ses besoins et les adaptations mises en oeuvre.

– PARTICIPER A LA CONSOLIDATION : préparer son départ, préparer l’avenir avec les parents et les partenaires ; prévoir des temps de concentration et d’adaptation avec l’école ou l’établissement spécialisé.

C. PISTES D’AMELIORATION DE L’OFFRE ET DES CONDITIONS D’ACCUEIL POUR LES JEUNES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP ET DE LEURS FAMILLES :

– Développer des modes d’accueil séquentiels : développer des temps partagés pour faciliter l’inclusion de ces enfants.

– Accompagner et soutenir la parentalité : diffuser des documents simples par écrit, par internet…auprès des familles.

– Améliorer l’information et la coordination entre les professionnels, les institutions (Camps, Sessad, CMP, CMPP, MDPH…) et avec les parents. L’accueil des enfants en situation de handicap concerne l’implication de toute une équipe.

Accueillir un enfant en situation de handicap, c’est accueillir un enfant avant tout !

A bientôt

Mathilde

Mathilde Espeillac, conférencière-psychologue

Site Cabinet Mathilde ESPEILLAC : http://www.ocefip.com

Site AKM (Association Kokass Music) : https://kokassmusic.fr

Site KOKASS : http://kokassmusic.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *